Les ruminants sont très souvent confrontés au cours de leurs saisons d’herbage à la présence de plusieurs parasites dont ils ingèrent les oeufs ou les larves en pâturant. Ces parasites en devenant adultes vont s’installer dans différents organes internes de leurs organismes (strongles dans les intestins, douves dans le foie, paramphistomes dans le rumen…). Les ruminants peuvent tolérer la présence sans gravité de certains de ces parasites quand ils sont en faible quantité et pour lesquels ils développent une certaine immunité. Par contre, quand les parasites sont présents en grande quantité, ils endommagent les organes qu’ils colonisent avec parfois des...
Affiner votre recherche